Portraits

Le Portrait

L’art du portrait est aussi un registre avec lequel Morgan-Snell joue à la perfection. Ses modèles typés évoquent la vie intense, expressive et spontanée. Ses toiles sont d’un coloris discret et d’une fine observation.

Les portraits permettent d’appréhender les débuts de la création picturale de Morgan-Snell dès 1953, et représenteront dans un premier temps ceux qui sont particulièrement chers à son cœur et font partie de son entourage le plus proche. Tel celui de Maria qui vécut de l’âge de 18 ans jusqu’à sa mort à 80 ans, au service de la famille en élevant deux générations d’enfants. Ce sont tous des portraits en buste, en deux dimensions pour la plupart, utilisant principalement comme support la toile et même le calque, ou en ronde bosse, en plâtre. Le trait est sûr, il émane de chaque portrait une sensibilité correspondant à celle de chacun de ses modèles et que Morgan-Snell a su saisir. L’évolution stylistique des portraits suivra l’évolution picturale générale de l’artiste aussi bien dans le choix des coloris, que les compositions. Elle ne réalisera aucun autoportrait.


Profil de femme, 1972.Tempera. Collection particulière
Profil de femme, 1972.Tempera. Collection particulière
Tempera. Collection particulière
Tempera. Collection particulière

Oeuvres



Retour en haut

Navigation